19 novembre 2021

L'envers du décor : comment nos pulls sont-ils fabriqués ?

Les différentes techniques de montage

Et si on parlait de montage ? On vous rassure, on ne s'est pas transformé en bricoleur du dimanche, on vous parle toujours de vêtements. Ce qu'on appelle "montage" d'un vêtement, c'est en fait la technique d'assemblage. Et oui parce qu'un pull, avant d'être un pull, c'est d'abord des bobines de fil ou des morceaux de tissu qui sont ensuite tricotés ensemble afin d'obtenir le pull définitif. Parmi ces différentes techniques d'assemblages, il y en a trois qu'on va vous présenter aujourd'hui : le cut and sew, le fully-fashioned et le wholegarment. Ça parait compliqué comme ça, en plus c'est en anglais, mais vous verrez après 2/3 explications, vous reconnaîtrez sans problème l'assemblage de votre pull préféré.

Le cut and sew

Le cut and sew, c'est probablement la technique la plus simple à expliquer et la plus facile à comprendre. Si on traduit son nom anglais, ça donne "couper et coudre", ce qui est plutôt clair. On utilise donc des patrons pour dessiner puis découper les différentes pièces d'un vêtement (manches, col, buste, ...), puis on les coud ensemble afin de construire la pièce finale. Les chutes de tissu sont donc perdues et gaspillées. Certains fabricants de vêtements recyclent sûrement ces chutes sous forme d'isolants pour l'habitation ou à d'autres fins. Ceci dit, ce n'est probablement pas la majorité d'entre eux.

Le fully-fashioned

Passons à la technique du fully-fashioned. C'est celle qu'on utilise pour notre pull col rond. Cette technique consiste à tricoter chaque pièce individuellement nécessaire pour fabriquer le vêtement en question. Une fois chaque pièce tricotée, on les assemble les unes aux autres. Saviez-vous qu'en France, moins d'un quart des vêtements est recyclé ? Si, déjà, les vêtements ne sont pas recyclés, on vous laisse imaginer ce qu'il en est des chutes de tissu. Le fully-fashioned, c'est donc la technique anti-gaspillage, grâce à laquelle aucun morceau de tissu n'est perdu, car il n'y a tout simplement pas de chute de tissu.

Le wholegarment

On fini avec la technique la plus moderne et donc la plus récente : le wholegarment. C'est un dérivé du fully-fashioned mais encore plus abouti. Les vêtements en wholegarment sont tricotés en une seule pièce et ce grâce à la technologie 3D. Il n'y a donc pas de coutures et pas de gaspillage au niveau des chutes de tissu. C'est une technique révolutionnaire et à la pointe de la technologie puisqu'une machine peut tricoter seule votre pull par exemple.

On constate que les techniques de montages évoluent avec le temps et les nouvelles technologies. Les 3 techniques sont donc différentes, chacune dispose de certains avantages comme de certains inconvénients. Il faut utiliser la technique qui est en accord avec ce que l'on veut faire. Pour cela, il est nécessaire de se demander si on préfère faire des économies, ou bien éviter le gaspillage par exemple.

En tout cas, on espère qu'on vous aura appris 2/3 bricoles...

Produits à découvrir

Livraison rapide

Livraison offerte en France métropolitaine dès 150€

100% satisfait

Retours offerts en France métropolitaine

Contactez-nous

Une question, un conseil?
01 85 09 19 00